Syndicat national des Assistants Maternels et Salariés du Particulier Employeur

LA WEB TV

SN FO SAP » La web tv » Réforme chômage : les nounous en colère manifestent le 17 novembre dans plusieurs villes

Réforme chômage : les nounous en colère manifestent le 17 novembre dans plusieurs villes

Share Button

[Article paru sur le site internet actuel.fr - Bretagne > Penthièvre]

child-1997729_1920

La réforme chômage ne plaît pas aux assistantes maternelles. Qui vont manifester samedi 17 novembre dans plusieurs villes de France.

Les nounous sont en colère. Elles vont même descendre dans la rue samedi 17 novembre au matin. Des rassemblements sont prévus devant les mairies dans plusieurs villes de France, une première pour les assistantes maternelles.

Des rassemblements sont pour le moment annoncés entre 10 heures et 12 heures à Lamballe (Côtes-d’Armor), Vannes (Morbihan), Brest (Finistère) et Grenoble (Isère).

En cause, la réforme chômage. « Aujourd’hui les assistantes maternelles perçoivent de Pôle Emploi une indemnisation pour activité réduite », en cas de perte d’un contrat de travail, explique Véronique Delaitre, responsable Force Ouvrière (FO) pour le secteur des emplois de la famille.

"Demain ce ne sera peut-être plus le cas si la nouvelle réforme sur l’assurance- chômage venait à être votée."

Elles sont 330 000

Une pétition mise en ligne fin septembre a déjà reçu près de 48 730 signatures. De fait, « sans indemnisation pour activité réduite, beaucoup d’assistantes maternelles seraient obligées d’arrêter ».

"Si cette réforme passe, ça tue le métier."

Dans un communiqué, le syndicat souligne :

"Sur 330.000 assistantes maternelles selon une étude de l’Unedic, 105.000 travaillaient chaque mois et les 2/3 en activité réduite cumulaient salaire et allocation en 2015."

Or, « cette indemnisation vient compléter un salaire parfois en dessous du smic puisque le salaire moyen est de 980 euros par mois ».

Aussi, si la suppression d’indemnisation pour activité réduite était validée, les conséquences pour le pouvoir d’achat des assistantes maternelles seraient une « catastrophe », estime FO.

Brassard rouge

« Il est temps d’agir avant que la loi soit votée ». C’est le sens de l’appel aux rassemblements du 17 novembre au matin. Certaines viendront avec des poussettes, la plupart porteront le brassard rouge de la colère.

À Lamballe, c’est de 10h à midi place de la mairie. Ce même jour, sont également prévues des manifestations place de la République à Vannes, devant l’hôtel de ville à Brest et place Félix Poulat à Grenoble.

Chez Force Ouvrière, on assure que d’autres ville suivront.

Pour lire l'article en ligne : cliquez-ici !

Actualités

Victoire pour les assistantes...

Victoire ! Les assistantes maternelles ne seront pas concernées par la réforme de l’assurance-chômage qui...

Article de presse

Retour sur la réunion assmat...

Le syndicat national des assistantes maternelles a organisé le lundi 13 mai 2019 une réunion d’information dans...

Tchat en direct sur le CMG...

Les spécialistes de la Caf, de la MSA et de Pajemploi répondent à vos questions ! Mercredi 22 mai à 11h, la...

FO signataire de...

Les négociations sur les salaires se sont clôturées le 9 janvier 2019 par la signature de l'accord dans la branche...